haut de page

ATELIER DU POINT DE VUE
accueil loisirs Pierre-et-Marie-Curie

En 2019, les « Ateliers du Point de vue » ont été proposés à des accueils de loisirs de tout Clermont-Ferrand. Ils ont concerné une centaine d’enfants. Reposant sur un principe d’aller et retour, les ateliers ont été pensés en deux temps.

Un premier temps à la Muraille de Chine pour observer la ville et le quartier St-Jacques depuis les fenêtres de l’appartement de La Balise. Un second temps soit à l’accueil de loisir, soit à l’extérieur, en travaillant depuis un autre point de vue donnant sur la ville et la Muraille de Chine. Ces invitations et ces déplacements ont permis aux enfants issus d’autres quartiers de découvrir le bâtiment depuis l’intérieur, les multiples points de vue qu’il offre sur la ville ainsi qu’une réflexion sur les transformations et les mouvements liés aux dynamiques de renouvellement urbain.

Ces ateliers ont été menés en partenariat avec le service de la Direction de l’Enfance de la Ville de Clermont-Ferrand.

Accueil loisirs Pierre-et-Marie-Curie

Temps # 1

L’atelier s’est déroulé à la Muraille de Chine entre l’appartement de La Balise et la pente herbeuse située en contre-bas du bâtiment et donnant sur le centre-ville.

Dans un premier temps, les enfants ont découvert le principe de la camera obscura. L’appartement a été plongé dans le noir avec pour seul source de lumière une percée dans une planche de bois fixée à la fenêtre. Les rayons pénétrant à travers cette percée ont projeté sur le mur le paysage inversé du centre-ville.

Dans un second temps, les enfants ont réalisé dans des boites en carton des sténopés dans lesquels ils ont disposés du papier photo sensible. Ces dispositifs optiques très simples permettent d'obtenir un appareil photographique dérivé de la camera obscura. Les images enregistrées sur le papier sensible apparaissent en négatif et peuvent présenter des imperfections en fonction du temps de pose, du diamètre du trou laissant pénétrer la lumière, ou encore de la stabilité du sténopé pendant la prise de vue. Depuis les fenêtres de l’appartement, puis dans la pente herbeuse, les enfants ont réalisé des images avec les sténopés mais également avec des boîtiers argentiques petit format et moyen format.

Temps # 2

L’atelier s’est déroulé à l’accueil de loisirs.

Les étudiant.e.s ont amené les photographies développées et tirées pour l’occasion en grand format. Les images produites avec les sténopés ont été révélées en négatif. Les enfants ont découvert des paysages imprécis, des formes mystérieuses ouvrant la porte à l’imaginaire. Seul.e ou en petits groupes, les enfants ont ré-interprété les paysages en intervenant sur les images au crayon à papier, à la craie grasse et à l’encre.

open image ⬏
NEXT