haut de page

Le récit de la Muraille

À travers La Balise, son pôle d’éducation artistique et culturelle, l’École supérieure d’art de Clermont Métropole inscrit son action au cœur des enjeux de la rénovation et des bouleversements urbains dans les quartiers prioritaires de Clermont-Ferrand.

Depuis 2015, l’ÉSACM a consacré l’essentiel de ses actions au quartier Saint-Jacques, voisin de l’école. Ce quartier, pourtant proche du centre, reste enclavé et la proximité avec l’école permet d’intervenir régulièrement et notamment dans « La Muraille de Chine », une barre d’habitation emblématique de Clermont-Ferrand. La Balise y dispose d’un appartement qui est à la fois un espace de travail, d’ateliers et de rencontres.

À l’annonce de la déconstruction du bâtiment en 2016, l’école a initié le projet Le récit de la Muraille, un important travail de mémoire autour du bâtiment avec les habitant·es qui développe à la fois des ateliers d’éducation artistique mais aussi de la recherche et des projets menés par des étudiant·es et des artistes invité·es. L’ÉSACM favorise ainsi l’émergence d’un récit pluriel avec les habitant·es afin d’élaborer une mémoire pour la transformation et le futur.

La déconstruction de la Muraille est prévue pour 2022. Un parc métropolitain sera aménagé pour relier Saint-Jacques au centre-ville.

Le site internet lerecitdelamuraille.com est un outil de médiation et d’archivage qui donne accès à la construction collective d’une mémoire plurielle du quartier Saint-Jacques. Il a la particularité de générer des publications, autrement dit, de traduire une partie de son contenu en éditions imprimées. Une à deux fois par an, des projets singuliers sont ainsi mis en valeur.

Les éditions imprimées sont composées de trois éléments :

– Une couverture détachable pouvant devenir poster

– Un livret de textes

– Un livret d'images.

Reprenant le principe du journal d’archives, le choix a été fait de restituer les projets en noir et blanc dans la version imprimée et en couleur sur le site internet.